Les études et suivis

Les études
et suivis

L’innovation scientifique
au service du nouveau Poutès

Le suivi scientifique du projet est également l’occasion d’innover en termes de techniques utilisées.
Plusieurs études utilisent des moyens techniques de pointe, notamment :

  • Sur le volet sédimentaire des marquages de galets de différentes tailles vont être réalisés afin de pouvoir analyser leur vitesse de déplacement en fonction de leurs diamètres et des débits de la rivière.
  • L’IRSTEA teste une nouvelle méthodologie permettant d’approcher les peuplements piscicoles non plus seulement par des points ponctuels d’inventaires mais par des reconnaissances par plongée subaquatique. Cette méthodologie permet ainsi de suivre l’évolution des peuplements piscicoles sur de grande distance. L’étude actuelle couvre près de 50 km de rivière.
  • Un repérage des lieux de reproduction des poissons migrateurs a été réalisé en observant la rivière par drone aérien.
  • Sur la thématique du saumon, l’étude engagée en 2013 sur la dévalaison se poursuit avec le CNSS. Afin d’étudier la dévalaison des smolts (jeunes saumons) et leur rythme de dévalaison, prés de 40 000 poissons issus de la salmoniculture ont été relâchés dans l’Allier. Des dispositifs flottants (tambours) ont été installés au fil de l’eau permettent la capture d’une fraction de ces poissons donnant ainsi des informations précieuses sur le temps mis pour dévaler entre le lieu de lâcher des poissons et le lieu de capture. En outre, ce dispositif permet la capture de poissons sauvages permettant de mieux connaitre les rythmes de dévalaison naturelle.
  • En parallèle de l’étude précédente, 120 smolts ont été équipés de micros émetteurs de 0,3 g afin de suivre leur parcours avec des balises réceptrices placées à des endroits stratégiques. Cette étude doit permettre de préciser les déplacements des jeunes saumons au voisinage de la retenue de Poutès. Grace à ces études, les scientifiques acquièrent une meilleure connaissance des périodes de migration des saumons, du trajet effectué et de sa durée. Ce sont des informations capitales pour le fonctionnement optimal des futurs équipements du nouveau Poutès qui permettront la libre circulation de ces poissons.

Au-delà de l’exploitation des résultats dans le cadre du projet nouveau Poutès, les résultats de ces études enrichissent les connaissances scientifiques internationales.